Objection votre Europe !

Chaque semaine, Vincent Couronne et Tania Racho enquêtent et déconstruisent les idées reçues sur l’Europe. En partenariat avec Amicus Radio.

S’abonner sur :

32 – L’EUROPE C’EST COMPLIQUÉ D’EN PARLER

00:00 / 28:07
Résumé de l’épisode
Création : 17 février 2021
Dernière modification : 24 février 2022

Quelle est l’idée reçue ?

L’idée reçue est qu’on ne parle pas d’Europe dans les médias parce que l’Europe, ça serait compliqué et que ça n’intéresserait pas les Français.

D’où vient cette légende européenne ?

D’un peu partout : des journalistes qui, quand ils reçoivent un député européen le questionnent sur la politique nationale plutôt que sur son travail au Parlement européen, des lecteurs, auditeurs et téléspectateurs qui bien souvent zappent quand on parle d’Europe, et des politiques qui s’intéressent trop peu à la politique européenne et donc souvent ne la comprennent pas. Conséquence, silence média.

Comment s’est-elle répandue ?

Ce désintérêt est presque gravé dans l’histoire de la construction européenne. Lorsque l’idée d’une Communauté européenne du charbon et de l’acier, première pierre à la construction européenne a été lancée en 1950, tout au plus avions-nous quelques courts articles dans la presse le lendemain.

Pourquoi cette idée reçue plaît ?

Parce que ça permet de ne pas se remettre en question et de se complaire dans une attitude un peu fainéante. Parler d’Europe, quand ce n’est pas la culture politique dominante, ce n’est pas facile. Créer du récit sur l’Europe, cela requiert du travail, de la formation, une volonté particulière.

Vrai ou faux ?

C’est vrai qu’on parle peu d’Europe dans les médias, mais dire que c’est compliqué, ça, c’est une idée reçue qu’on a déjà démontée dans Objection votre Europe. Dire que ça n’intéresse pas les Français, ce n’est pas ce que disent les études d’opinion.

Une erreur dans ce contenu ? Faites-le-nous savoir : contact@lessurligneurs.eu