Nicolas Dupont-Aignan sur la contribution de la France au budget de l’Union européenne : “8 milliards d’euros donnés à nos concurrents [que je rends] au porte-monnaie de nos retraités”

Création : 10 mars 2017
Dernière modification : 17 juin 2022

Auteur : Vincent Couronne

Source : France Inter, 9 mars 2017, 89 min.

Nicolas Dupont-Aignan ne peut pas promettre aussi facilement de réaffecter 8 milliards d’euros de contributions versées au budget de l’Union européenne, car le calcul est plus complexe et le résultat bien moins évident.

Les propos de Nicolas Dupont-Aignan, qu’il a déjà tenus par le passé, se situent à la jonction de l’économie et du droit, dans un domaine que les juristes nomment le droit des finances publiques : c’est le droit relatif au fonctionnement des budgets de l’État, des collectivités territoriales, de la sécurité sociale et de l’Union européenne.

En apparence, le calcul de Nicolas Dupont-Aignan est le bon : la France verse chaque année environ 22 milliards d’euros au budget de l’Union européenne, cette dernière lui en reversant environ 13,5 milliards, dont les deux tiers sont affectés à la Politique agricole commune.

Néanmoins, prétendre qu’en ne payant plus sa part au budget de l’UE la France récupèrera de fait sa contribution nette, c’est oublier la réalité du marché intérieur européen. 20% du produit national brut français est produit grâce à l’exportation vers les pays de l’UE, soit 400 milliards d’euros. La France perçoit bien évidemment des recettes en impôts correspondant à cette activité. La France est donc certes un contributeur net du budget européen, mais elle est un État qui profite de recettes fiscales augmentées grâce au marché intérieur (participation des exportations à la croissance du PIB à hauteur de 1,8% en 2015).

Nigel Farage, ancien chef du parti UKIP au Royaume-Uni, avait d’ailleurs promis un mesure comparable en cas de Brexit, et avait dû reconnaître rapidement et publiquement son erreur au lendemain du référendum.

Une erreur dans ce contenu ? Faites-le-nous savoir : contact@lessurligneurs.eu