Projet DEFI : un partage de connaissances entre initiatives de lutte contre la désinformation

Création : 8 septembre 2022
Dernière modification : 13 septembre 2022

Autrice : Emeline Sauvage, journaliste

Secrétariat de rédaction : Emma Cacciamani

Les Surligneurs se sont engagés dans une démarche de formation au fact-checking avec d’autres médias francophones.

Former les médias francophones au fact-checking : c’est l’objectif que se sont donnés Les Surligneurs avec le projet DEFI. Depuis janvier, Datagora et Les Surligneurs s’allient dans la lutte contre la désinformation au travers d’échanges de formations. 

Derrière l’acronyme DEFI (Développement d’Expertises croisées entre initiatives Francophones contre la manipulation de l’Information) se cache un trio entre Les Surligneurs France, Les Surligneurs Belgique et Datagora, un média français visant à lutter contre la désinformation sur les statistiques, très présent sur le réseau social Instagram. Le projet répond à l’appel de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) visant à renforcer la coopération francophone dans la lutte contre les manipulations de l’information. Les trois médias se sont donnés pour objectif d’échanger pour une lutte contre la désinformation et la mésinformation plus efficace. Le projet DEFI s’inscrit dans l’objectif commun de ces médias d’éclairer le débat public. 

Un travail de renforcement des compétences en fact-checking 

L’objectif mené tout au long de ces formations est d’organiser un échange mutuel où chaque média peut ainsi s’appuyer sur l’expertise, l’expérience et les conseils de l’autre. Aux côtés des Surligneurs et des Surligneurs Belgique, se trouve la plateforme Database qui apporte des réponses sous forme de graphismes aux problématiques soulevées par l’actualité. 

Le projet s’organise autour de larges missions : Les Surligneurs peuvent apporter des compétences en matière de vérifications des faits à Datagora. Ces derniers pourront en échange bénéficier des connaissances de Datagora en matière d’accessibilité de leurs publications, de mise en avant des contenus sur les réseaux sociaux et du développement du design d’information d’un média.

Plus précisément, Les Surligneurs ont ainsi pu faire bénéficier l’équipe de Datagora de leurs connaissances en fact et legal-checking, qu’il s’agisse de savoir-faire ou de déontologie – Les Surligneurs sont signataires du Code des principes de l’International Fact-Checking Network (IFCN). 

De son côté, Datagora a partagé ses connaissances aux équipes des Surligneurs France et Belgique en matière de simplification de l’information grâce au“design d’information”. Un véritable défi à l’ère des réseaux sociaux, où des journalistes et des chercheurs doivent parvenir, en peu de mots, à sensibiliser à des sujets parfois complexes. D’où l’importance d’une stratégie de communication permettant d’augmenter l’impact de l’information auprès du public, un autre sujet de prédilection de Datagora. 

Ces échanges ont aussi été l’occasion de mieux former les équipes de ces trois médias en langue française aux causes cognitives de la désinformation et de la mésinformation et à l’environnement économique dans lequel la lutte s’organise.

À l’issue de cette formation, l’objectif commun est d’étendre l’accessibilité et la vérification des faits à d’autres médias du monde francophone. 

Rendre le fact-checking plus accessible aux médias 

Pendant neuf mois, les trois médias vont s’efforcer de faire avancer le débat de la pertinence du fact-checking dans les organes de presse. L’ambition est aussi de faire du fact-checking une mission indissociable du journalisme. Dans cette optique, DEFI espère réunir de nombreux médias francophones dans la lutte contre la désinformation en proposant un livre blanc et un webinaire sur le fact-checking en accès libre. 

Les Surligneurs et Datagora s’engagent en effet à partager les résultats et les ressources des 6 formations du projet DEFI. Le 27 septembre, un webinaire de présentation de ce livre blanc sera organisé afin de présenter les principaux résultats du projet, d’en effectuer le bilan et de répondre aux questions des médias participants. À travers cette ressource libre et ce webinaire, les équipes des Surligneurs France et Belgique et de Datagora entendent réaffirmer leur engagement commun dans la production d’informations ou de données correctement vérifiées.

Les efforts et travaux issus de ces formations entendent ainsi faire naître d’autres initiatives dans la lutte contre la désinformation dans les médias francophones. 

Promouvoir le droit à une information juste et vérifiée

Depuis leur création, Les Surligneurs s’engagent à toujours proposer des informations justes et vérifiées par plusieurs professeurs et universitaires dans la vérification de la conformité juridique du discours politique. Force de connaissances juridiques, le collectif des Surligneurs apporte une vérification et des éclairages aux sujets qui font l’actualité. Preuve de son implication dans le fact-checking, Les Surligneurs sont signataires du Code des principes de l’International Fact-Checking Network (IFCN) depuis 2021 et sont aussi membres de l’Observatoire européen des médias numériques contre la désinformation (EDMO), ainsi que de l’Observatoire francophone des initiatives de lutte contre la désinformation (ODIL). 

Avec le projet DEFI, Les Surligneurs et Datagora participent au travail de restauration du lien de confiance entre citoyen et média. Un lien de confiance qui repose nécessairement – et c’est la raison d’être-même du journalisme – sur la vérification des sources et des informations. Un défi de tous les jours

Une erreur dans ce contenu ? Vous souhaitez soumettre une information à vérifier ? Faites-le nous savoir en utilisant notre formulaire en ligne. Retrouvez notre politique de correction et de soumission d'informations sur la page Notre méthode.