Emmanuel Macron annonce que les 27 États membres ont décidé de fermer les frontières à l’entrée de l’Union

Création : 16 mars 2020
Dernière modification : 20 juin 2022

Auteur : Vincent Couronne, docteur en droit public, chercheur associé au VIP (Paris-Saclay)

Source : elysee.fr, 16 mars 2020

Le Président de la République va un peu vite : la décision, qui doit être prise par le Conseil européen, ne devrait intervenir que demain mardi 17 mars à midi.

Pour lutter contre le coronavirus, le Président de la République a même précisé : « Concrètement, tous les voyages entre les pays non européens et les pays de l’UE seront suspendus pendant 30 jours ». Par ailleurs, « les Français qui sont actuellement à l’étranger et qui souhaitent rentrer pourront bien entendu rejoindre leur pays ».

Sauf que cette décision n’a pas été prise officiellement par les États membres, qui ne se réunissent que demain midi en Conseil européen pour statuer sur ce point.

En réalité, cette annonce a été faite par la Commission européenne ce lundi 16 mars, mais ce n’est qu’une proposition, qui pourra être amendée et devra être ensuite adoptée par les chefs d’États et de gouvernements demain midi.

Pour l’heure, donc, aucune décision contraignante n’a été adoptée, et le résultat demain pourrait être différent de ce qu’Emmanuel Macron a annoncé.

Une erreur dans ce contenu ? Faites-le-nous savoir : contact@lessurligneurs.eu